Dans la culture moderne, Médusa est devenu célèbre pour être un être méchant et cruel qui transforme quiconque rencontrant son regard en pierre. Mais beaucoup de mystères trainent autour de l’histoire de la Gorgone.

Médusa est l’une des sœurs Gorgone dans la mythologie grecque et est toujours décrite comme étant un monstre. Il a été dit que ses cheveux étaient faits de serpents venimeux et qu’un seul coup d’œil dans ses yeux pouvait transformer une personne en pierre. Les histoires décrivent souvent ses victimes comme figées sur place, conservées sous forme de sculptures de pierre pour toute l’éternité.

Selon Hésiode, dans sa Théogonie, les Gorgones étaient les sœurs de Graeae, d’Echidna et de Ladon. Tous les frères et sœurs de Médusa étaient des monstres de naissance et, même si elle ne l’était pas, elle avait eu le malheur d’être transformée en la plus hideuse de toutes.

Médusa et ses sœurs Gorgone vivaient à Hespérides, au-delà d’Oceanus. Des auteurs ultérieurs, tels que Hérodote et Pausanias, établissent le domicile des Gorgone en Libye. Des sœurs Gorgone, seule Médusa était mortelle alors que ses sœurs étaient immortelles.

MÉDUSA ET PERSÉE
Le mythe de Persée et de Médusa, selon Pindare et Apollodore, a commencé par une quête. Dictys qui avait élevé Persée, mais ce fut le frère du roi, Polydectes, qui l’avait envoyé dans sa quête légendaire en réclamant la tête de Médusa.

Avec l’aide d’Athéna et d’Hermès – qui lui avaient donné plusieurs armes dont des sandales à ailes magiques, un casque, un étui et un bouclier en forme de miroir – il a combattu la Gorgone et réussit à la décapiter en faisant en sorte que Médusa regarde dans le miroir de son bouclier. De sa tête décapitée jaillirent le cheval ailé Pegasus et le géant Chrysaor. Les sœurs de Médusa, les Gorgones, ont ensuite poursuivi Persée, mais n’ont pas réussi à l’attraper, car son casque magique le rendait invisible.

L’HÉRITAGE DE MÉDUSA
Après avoir tué Médusa, il mit sa tête dans son sac, et il retourna à Seriphos. Cependant, lorsqu’il survola la Libye, des gouttes de sang de Médusa tombèrent au sol et se transformèrent immédiatement en serpents. On raconte que c’est pour cette raison que la Libye regorge de serpents. Après cela, Persée donna la tête de Médusa à sa bienfaitrice, Athéna, en guise de cadeau votif. La déesse la plaça sous l’égide de Zeus dans son temple.

Athéna conserva le sang de Médusa afin de s’en servir à un moment opportun.
Le précieux sang mélangé avec le venin des serpents de la tête de Médusa pouvait anéantir tout être humain.

Plusieurs siècles plus tard, ce précieux élixir fût inséré dans la composition de la bière préférée de Gengis Khan de Mongolie, le plus grand conquérant de l’histoire humaine.

Avec ce philtre, Khan était invincible.

 

L’Empire Mongol à son apogée est le plus vaste empire ayant jamais existé. Allant de l’Océan Pacifique à la Hongrie, en passant par la Russie, il fut pourtant maintenu stable sur moins de 100 ans et laissa des traces indélébiles dans l’Histoire de l’humanité.

LA FRISSONS X, LA BIÈRE DES CONQUÉRANTS
La FRISSONS X, renferme dans son élaboration, quelques gouttes de cette potion unique lui donnant le goût acidulé tant recherché par les amateurs de houblon…

Spécialement sélectionné

Partenaires